Photo M Désert

(Photo:Mickaël Begot – Vélo:Futfut-Cycles / désert Mauritanie 2006)

 

Un vélo vendu  » clés en main  » avec des configurations standartisées ne laisse au voyageur que peu de marge de manœuvre :

Il doit prendre le vélo comme il est, avec ses atouts, mais aussi ses faiblesses…

Je vous propose ici de concevoir votre vélo selon vos besoins, en vous donnant la possibilité de le monter  » à la carte « , de choisir ses composants de A à Z.

C’est un avantage énorme.

Parce qu’un vélo de voyage doit être à mon avis conçu à partir des attentes du voyageur et du type de voyage qu’il entreprendra.

Celui qui part pour un tour du monde ne fera pas les mêmes choix que celui qui visite la France en vélo lors de ses vacances d’été.

Le premier ne laissera rien au hasard, parce qu’il sait qu’il devra souvent soumettre son matériel à rude épreuve.

Le second sait qu’il ne roulera quasiment que sur du goudron, ce qui lui permet de faire quelques compromis dans le choix des composants.

Pensez votre vélo, pour que celui-ci ressemble au voyageur que vous êtes.

Certes, cela suppose une certaine implication de votre part.

Mais celui qui désire acquérir un vélo de voyage le fait rarement à la légère.

J’ai toujours monté mes propres vélos dans cette optique.

J’aime démonter, réparer, bricoler dans mon atelier, mais j’aime aussi l’idée de poser ma bicyclette contre un arbre après une journée de voyage et de pouvoir l’oublier jusqu’au lendemain.

C’est ce à quoi je vous invite ici : à monter un vélo qui roule sans soucis et sur lequel vous vous sentirez à l’aise, parce que vous l’aurez choisi en connaissance de cause.

 

 

Philippe Paludetto

Futfut-Cycles

futcar2[2]

Création logo Futfut-Cycles: martelote@free.fr

Publicités